Petit point organisationnel au bout d’un mois de voyage

Matériel

Ce qu’on ne regrette pas d’avoir emporté :

  • La gourde filtrante Be Free que l’on utilise tout le temps et plusieurs fois par jour. On la remplit et immédiatement on transvase l’eau dans nos gourdes. On fait du bien à la planète et au porte-monnaie en n’achetant pas de bouteilles en plastiques et l’eau est très bien purifiée et filtrée (1 filtre pour 1 000 litres)
  • Une boite hermétique qui se plie. Ça nous permet de nous faire des salades pour les nombreux pique-niques qu’on se fait. Et c’est bien appréciable de cuisiner un peu.
  • Des cuillères/fourchettes/couteaux tout en un. On les utilise tout le temps, super pratique !
  • Le savon de Marseille indispensable pour nettoyer les petites égratignures et pour nettoyer le linge.
  • 2 liseuses, 1 boite à histoires, 1mp3, 1 tablette, 1 ordinateur et 2 Y pour pouvoir écouter à plusieurs + nos smartphones personnels qui font également office de liseuses, de mp3 et de lecteurs de films. Aucun problème pour se divertir pendant les longs trajets dans le bus.
  • Chaussures de rando + tongs et sac-à-dos au top pour tout le monde !
  • 2 « sur sac à dos » pour protéger les sacs à dos lors des trajets en soute et les fermer à clé
  • 2 cadenas à code pour les sacs à dos et également les casiers dans les auberges de jeunesse.
  • les paréos achetés à Rio dont on se sert tout le temps, comme oreiller, comme couverture, à la plage pour ne pas utiliser nos serviettes de bain…
  • les draps de soie offerts par Laure (Merci beaucoup !!!) quand les draps ne nous semblent pas très propres.

Ce qui a été abimé ou perdu :

  • La gourde de Galien a été oublié dans un bus.
  • Suite à une chûte, une de nos deux grandes gourdes est fissurée et fuit lorsqu’elle n’est pas droite.

Ce qu’on utilise tout le temps :

  • maps.me qui est un GPS qui fonctionne sans connexion. Il suffit d’avoir télécharger la carte quand on a une connexion. Cela fonctionne vraiment très très bien.
  • Whatsapp pour communiquer avec famille et amis mais aussi pour les réservations des logements ou autres comme le parc des oiseaux d’Iguazu.

Maladie :

  • Octave a eu ce qu’on appelle « un œil de poisson » au pied. C’est assez fréquent à la plage apparemment. Rien de grave.
  • Quelques petits soucis de transit passager. Autrement, RAS !

L’école :

Tout le monde a fini son plan de travail du mois de décembre. Il est difficile de travailler tous les jours un moment. Nous essayons de privilégier le matin et de travailler régulièrement. Quand on n’a pas pu faire un jour, on fait un peu plus le lendemain. Les enfants étaient très contents d’écrire les articles. On a tellement vu de choses que ce n’était pas facile à sélectionner.

Ce qu’on a oublié… (ben oui, c’eût été trop beau ! :-p)

  • De donner procuration pour les prochaines élections (mais ça on pourra corriger le tir à la prochaine ambassade que l’on va croiser)
  • de donner procuration à la Poste pour aller chercher d’éventuels courriers recommandés ou colis…

2 réponses sur “Petit point organisationnel au bout d’un mois de voyage”

  1. SUPER VOYAGE dont vous profitez pleinement et nous également par la même occasion, des infos régulières pour me rassurer et des photos pour nous régaler les yeux. Grand merci et à très bientôt au tel
    Michel, papa

  2. Pour la poste, nous aussi on avait oublié de faire une procuration et on a réussi à le faire sur Internet l’on sans difficultés 😉😉😉). C’etait quand même mieux pour les recommandés de l’IA qui voulait vérifier l’instruction de nos enfants😂😂😂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.