La Boca

C’est un quartier traditionnellement ouvrier, peuplé majoritairement d’immigrés italiens qui arrivèrent à la fin du 19ème siècle. Originaires pour plupart de la ville de Gènes, ils débarquèrent à La Boca (la bouche) véritable port naturel de Buenos Aires, où ils décidèrent de s’installer.

A la Boca, on peut admirer sur El Caminito, de magnifiques façades colorées. On s’aperçoit rapidement que l’authenticité de ce quartier rime avec pauvreté. On s’écarte de quelques rues et on n’a pas du tout la même perspective.

La Boca est le lieu des fans de football car ce quartier est mondialement connu pour son club, le mythique Boca Juniors, et son stade, la Bombonera, où Diego Maradona règne encore en Dieu.

D’ailleurs à tous les coins de rues, on voit des effigies des deux stars locales : Maradona et… le Pape François qui est né à Buenos Aires et qui fut l’archevêque de la ville avant d’être élu pape !

Pour une fois une statue qui n’est ni un général, ni un footballeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.